. . . . . . . . . . . . un blog conservateur parmi tant d'autres . . . . . . . . . . .

jeudi 19 avril 2007

3 morts dans des violences anti-chrétiennes en Turquie ...

Trois personnes, dont vraisemblablement un allemand, ont été tuées à l'arme blanche dans une attaque visant une maison d'édition à Malatya (est du pays) qui imprimait notamment des livres sur le christianisme. Depuis plus d'un an, les agressions contre la minorité chrétienne se sont multipliées en Turquie. Un responsable du gouvernorat de Malatya a indiqué au téléphone à l'AFP que les locaux visés " sont engagés dans des activités de prosélytisme ". ( Lu dans le Figaro )

On est heureux d'apprendre qu'un fonctionnaire local justifie cette attaque meurtrière par l'existence de " prosélytisme " !! Décidemment la Turquie n'a rien à faire dans l' Union Européenne.


mardi 17 avril 2007

Selon Libération, l' "ode à la chrétienté" est une "vieille lune de l'extrême droite"

Paru hier lundi dans le quotidien Libération :

Dans cette région où prospère le Front national, il a servi à ses auditoires toute la palette des vieilles lunes de l'extrême droite : ode à la chrétienté et «au long manteau d'églises qui couvre notre territoire», attaque contre les polygames et les lapideurs, clins d'oeil appuyés aux pieds-noirs («Les Français qui ont aimé l'Algérie n'ont pas à s'excuser de ce qu'ils ont fait là-bas»), promesses de durcir les lois l'immigration et la sécurité «dès l'été 2007», dénonciation de l'euro fort.

On est donc heureux d'apprendre que la simple allusion à la chrétienté suffit à se voir qualifier d' extrême-droite, ou que les humbles français d'Algérie, dont plusieurs milliers furent massacrés dans les pires conditions, ou chassés de chez eux, devraient se sentir "coupables" ...

Pas étonnant que certains constatent une présumée "droitisation" de la France, face à une telle non-pensance insultante. De tels propos, chers amis de Libé, donnent naissance à des bataillons de sympathisants pour idées de droite. A partir du moment où la seule pensée de la gauche est le rejet de notre pays, son histoire, sa culture, ses valeurs, voire sa population autochtone, pas étonnant que l'on assiste à une chute de la gauche. Et ce n'est pas votre populiste alliance de circonstance avec les révolutionnaires amateurs des banlieues et de l'extrême gauche qui vous sauvera. Bien au contraire, vous serez les premières victimes de vos créatures.


( source nauséabonde )


samedi 7 avril 2007

La Passion du Christ dans les Arts


(Lire la suite...)