Existe-t-il un meilleur symbole de la supercherie sarkozyste ? Créer un ministre de "l'identité nationale", immédiatement dénoncé par les biens-comme-il-faut comme une dérive faSSiSSte, pour aboutir à cette blague.

Un socialiste balayant de la main le sens même du concept en prétendant que " notre identité nationale est une identité républicaine ". Autrement dit, rien, puisque comme chacun sait la république tolère et encourage aujourd'hui des idées ou des comportements qu'elle aurait combattu hier. La troisième république, à n'en pas douter, aurait fait donner la cavalerie sabre au clair contre les islamistes et aurait donné la correction aux élèves prétendant faire le ramadan.

La république, c'est du vide. Donc, la France, c'est du vide. On apprécie de payer un bureau de disaïnneur et une voiture de fonction au type chargé de dire ça ! En même temps il faut bien offrir une cage, fut-elle dorée, aux mecs qui ont "donné leurs amis".